Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for août 2009

Fables de Venise

Fables de Venise - Magnard

Fables de Venise - Magnard

Après un beau livre annoté Autour de Corto en 2007,  puis la version mini de poche de mars 2009 (T25), et la nouvelle édition Casterman T10 de Juin 2009 (qui propose un nouvel éditorial), voilà que devient disponible une version spécialement conçue pour une étude en classe, destinée aux enseignants (Magnard Casterman, collection Classiques et Contemporains).

Ce qui frappe au premier abord, c’est le petit format de l’édition, nous proposant une édition couleur plutôt décevante de cette aventure. Les cases semblent encore plus petites que dans l’édition de poche. Alors certes, pour 6,5 euros, il n’était pas question d’un grand format, mais je m’interroge sur la pertinence d’une édition en couleur, qui de mon point de vue rend moins honneur au coté mystérieux et cabalistique de la fable. Le noir et blanc aurait peut être pu permettre de gagner en qualité pour le même prix…
Mais de toute façon, vu la richesse du choix éditorial actuel autour de cette fable, libre au lecteur de choisir une option plus en ligne avec ses attentes. Notamment la nouvelle édition Casterman, enrichie d’une nouvelle préface prenante de Marco Steiner, avec des photos splendides de Marco D’Anna et même quelques pages inédites d’une esquisse d’une histoire de Corto.

fable-de-venise - versoPassé la déception du coté bon marché cette l’édition “classiques et contemporains”, c’est avec plaisir que l’on découvre les après textes. Ceux ci sont bien construits et posent des questions pertinentes. Les à-cotés sous formes de zoom, repère ou à savoir complètent agréablement l’édition.
Ces douze pages d’après texte renseignent ou interrogent sur  des thèmes aussi vastes que Venise, l’ésotérisme, la commedia dell arte, les fables, ou qui s’attardent sur des points plus techniques, tel que la construction du dialogue et le temps du récit… Un beau matériel pédagogique, qui ne prétend pas donner autant de références et clefs que l’ouvrage Autour de Corto de 2007, mais qui met en lumière et en relief les passages et notions les plus remarquables.
Seul petit bémol, l’inadéquation entre ce matériel pédagogique plutôt exigeant, et les explications de vocabulaires de la BD, pourtant accessible (explication de certains mots comme “profane” ou “grâce”…).
Le livret du professeur, lui aussi de Philippe Tomblaine, apporte des documentations supplémentaires sur Venise, son histoire et l’univers du marin. Et évidement des réponses assez fouillées aux questions des après-textes.

Mais le vrai événement de cette édition, c’est que la bande dessinée fait son entrée dans les classiques de la littérature française dans les salles de classe, grâce à ce genre de matériel. “Cette année, après Molière, on étudiera Pratt…” Bien sur en faisant l’hypothèse que les programmes académiques proposent cette option.
Donc une petite édition de poche qui, sans en avoir l’air, marque un grand tournant dans l’approche de la bande dessinée et sa place dans la littérature. On touche de manière réelle et objective au concept de littérature dessine chère à Hugo Pratt.

Couvertures des fables de Venise

Couvertures des fables de Venise

Extraits du livre à feuilleter

livret du professeur- Table des matières Fables de Venise - Table des matières après textes Fables de Venise - extraits

Publicités

Read Full Post »